jeudi 6 mars 2014

Semaine de relâche et autisme

Le spectre de l'autisme - TSA


Ah cette semaine de relâche! Si pour certains cette dernière signifie un repos bien mérité, personnellement pour moi et d'autres parents ayant des enfants à besoins particuliers elle signifie plutôt qu'elle nous demandera plus que quelques heures de sommeil supplémentaires pour nous en remettre.






Comme à tous les congés, les enfants me demandent beaucoup, car la routine de ma petite Lune est chamboulée lorsque son petit Soleil de frère se pointe dans son univers toute la journée et pour plusieurs jours de suite.
De plus pour nous, semaine de relâche rime souvent avec système solaire complet, car mes deux grandes planètes Neurotypiques sont aussi à la maison, ce qui malheureusement n'aide en rien la petite Lune, car elle sent son espace envahi.
Trop de monde, trop longtemps, c'est trop pour elle, même si elle aime le peu de gens qui osent encore venir à la maison. Il n'est pas rare de la voir prendre la main des plus grands en pleurant et de les reconduire à la porte en leur disant : "Fini! C'est terminé!".
Je n'ose même pas imaginer ce qu'ils doivent ressentir. Oui, à 22 et 15 ans, ils sont assez grands pour comprendre la situation, mais moi comme maman, ça me brise le coeur. Et je suis certaine que quelque part, ça leur fait également beaucoup de peine même s'ils ne disent rien.
Ce qui aide encore moins la situation à la maison c'est que malgré le partage de certains traits autistiques, ma petite Lune et mon Soleil sont à l'opposé l'un de l'autre. Si ma petite Lune demande beaucoup, qu'elle a un besoin quasi constant de temps, d'attention et de MES bras, mon petit Soleil est lui très bulle et veut qu'on le laisse tranquille, ce qui créer des tensions et des crises tout au long de la journée.
De plus, ma petite Lune ne brille qu'au contact de peu de personnes, et son Soleil, c'est presque le centre de son univers lorsqu'il est à la maison... jusqu'à ce qu'ELLE décide qu'ELLE en a assez.
Due à leurs personnalités, maintenant à l'opposée (car jusqu'à l'an dernier les deux étaient pas mal sur la même longueur d'onde, c'est-à-dire qu'ils partageaient le même espace en étant l'un et l'autre dans leur bulle respective), les journées sont longues et mouvementées et je ne parle pas ici des nuits qui sont trop souvent trop courtes.
Il serait dans les faits, juste de dire que je suis en manque de sommeil depuis bientôt 7 ans.

Et chez vous, la semaine de relâche rime avec quoi ?






Pour ceux et celles qui sont nouvellement arrivés dans mon petit monde et qui seraient portés à se poser des questions au sujet des prénoms de mes enfants, sachez tout simplement que Lune et Soleil sont les petits noms d'amour que je donne à mes deux plus jeunes enfants. Le système solaire est lui utilisé pour nommer l'ensemble de mes enfants.