Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du octobre, 2015

Un Halloween remplie de sens

Cette année, nous avons la chance de pouvoir fêter Halloween un samedi. Nous aurons enfin une journée entière pour prendre le temps de vivre pleinement cet événement.

Vivre l'Halloween, différemment?

Pour suivre le thème du blogue de cette semaine, je me dois de vous entretenir sur le vécu de la fête de l'Halloween dans une famille avec des neurotypies variées. Mais en fait, est-elle vécue de manière si différente? À vous d'en juger.

Halloween et TSA

L'Halloween me fait me souvenir de comportements qui sont parfois si subtils chez certaines personnes autistes qu’ils passent inaperçus aux yeux des personnes neurotypiques. Ce n’est pas pour rien que l’on nomme le trouble du spectre autistique le handicap invisible. J’ai pu à plusieurs occasions lors de cette fête observer ces comportements.

Halloween et TDAH

Pour toutes les familles vivant avec le TDAH (trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité), la journée se compose en trois parties : l’avant, le pendant et l’après-médication. Passons par-dessus le pendant puisque la plupart du temps, tout s'y déroule rondement.



L’avant… Cette heure chaotique du matin où un millier de choses est à faire, alors que nos petits trésors n’assimilent aucune consigne jusqu’à l'arrivée de l’effet tant attendu de la ô combien aidante médication.

L'école à bout de bras

Bien sûr, on peut être contre, comme on peut être pour. Quoi qu’on en pense, de nouvelles journées de grève annoncée par les différents syndicats des enseignants sont à nos portes. Nous parents, devrons encore une fois faire face à la musique. Personnellement, je ne m’en cache pas, je suis pour cette grève et je m’explique.



L’éducation est à mon avis, ce qui devrait être perçu comme étant LA priorité pour une société. En fait, j'irais jusqu'à dire qu'elle témoigne de la bonne santé de celle-ci. L'importance que nos décideurs lui confèrent en dit long sur leurs visions à long terme et le respect qu'ils portent à leurs futurs citoyens.

Le jugement

Avez-vous déjà vu un enfant faire une crise magistrale dans un lieu public ? Un parent qui hausse légèrement la voix parce que son enfant refuse de rester calme le temps de deux minutes alors qu'ils sont au restaurant ? Vous souvenez-vous de votre réaction ?



En fait, je pourrais vous dire qu'elles sont très variables. Mais elles ont une chose en commun ; elles parlent toutes à travers vos yeux Trop souvent, nous pouvons y lire du mépris, de la colère, de l'indignation. Trop peu souvent de la tristesse, de la sollicitude et de la compassion. C'est fou de constater à quel point nos émotions sont facilement décelables non ?

Conseils scolaires pour parents et enseignants

À chaque nouvelle année scolaire de nombreux parents d'élèves vivant avec une condition du spectre de l'autisme (TSA) éprouvent une certaine appréhension, car ils savent ce en quoi consiste le fait d'établir une relation avec le nouveau personnel enseignant de leur enfant, ainsi que le développement des routines de communication et d'interaction. Beaucoup de parents se demandent à quel point l'enseignant connaît le TSA.

Ils se demandent quelle formation l'enseignant a reçue. Est-ce qu'il sera patient avec mon enfant? Est-ce qu'il aimera mon enfant? Est-ce que le personnel sera à l'écoute et d'accord avec nos objectifs et nos attentes.

La différence de mon Petit Prince

Alors que le diagnostic n’était pas encore posé, je sentais bien que mon enfant n’était pas comme les autres. Mais il était beau, sage, il avait beaucoup d’émotions alors je me disais que peut-être il n’était pas si différent des autres. 





Je n’avais pas de points de comparaison : je n’avais pas d’amis ou de famille avec enfants, il était encore trop petit pour aller à l’école, et comme il était mon premier enfant, je ne savais pas, réellement, que mon intuition était vraie. Dans ce contexte où je vivais avec mon fils c'est-à-dire dans une sorte de cercle fermé, j’avais du mal à voir à quel point mon fils était différent.

La différence... quand on y pense

Elle semble nous ramener à une émotion conflictuelle et pourtant; c'est elle qui fait en sorte que nous sommes des êtres UNIQUES et VIVANTS.
Comment aurions-nous pu GRANDIR sans nous distinguer les uns des autres ?
Comment aurions-nous pu APPRENDRE sans les nuances qui nous habitent et que nous partageons au quotidien ?




C'est elle qui m'a propulsé et qui m'a permis de vivre mes rêves.
Cette différence, trop souvent empreinte de jugements, nous permet de COMPRENDRE ce qui nous entoure, d'analyser ce mouvement, de faire des choix, de faire NOS CHOIX, ceux que nous considérons être les meilleurs selon nos expériences de la vie.